Un blog, des news


 
 
Bla bla, etc.
10 septembre 2017

Vidéo!

test  Essais
Il y a un moment que cette idée de faire des vidéos me trotte dans la tête. Sauf que non seulement c'est chronophage, mais en plus je n'y connais rien en montage vidéo. Ah oui, et cette petite question annexe d'acceptation de sa propre image... mais bref.
 
J'avais donc fait un premier essai avec mon fils à l'occasion de la sortie des "Aventures fantastiques de Tom et Max", en ne faisant qu'une seule prise, sans montage.
 
Voici ma deuxième tentative, avec des bouts assemblés et quelques bandeaux de textes. C'est basique mais ça fonctionne.
 
Youtube
 
Et comme j'ai encore plein d'idées, tant pis pour vous, il y en aura d'autres ;-)

02 septembre 2017

Tarte au citron

cuisine  Recette
Je ne cuisine pas. Voilà, c'est dit.
 
OK, en vérité je mets tout de même des aliments sur le feu, histoire de survivre, et ma famille avec, mais c'est du purement fonctionnel. Passer du temps à préparer des plats engloutis en 20 minutes, ça me gonfle.
 
Il m'arrive par contre, à l'occasion, de me lancer dans une tarte au citron, que les amateurs semblent apprécier. (Moi je n'y ai jamais goûté, les tartes, c'est pas mon truc. No comment please.) :p
 
Comme me voici d'humeur partageuse, je vous en confie la recette :-)
 
Tarte au citron 

août 2017

Vacances!

J'ai profité de ce mois d'août pour m'octroyer une bonne dose de farniente, loin des obligations du quotidien chronophage, accompagnée du plaisir de l'écriture.
 
La mer n'étant pas loin de chez moi, un tour à la plage s'imposait.
 
Liseuse à la plage  vacances Côté bol d'air, c'est ensuite en Lot-en-Garonne que je suis allée. Je recommande tout particulièrement le petit village de Pujols, rénové en respectant l'ancien et ouvert à de nombreuses échoppes d'artisans d'art. Très pittoresque.
 
Lot-et-Garonne  Lot-et-Garonne  Lot-et-Garonne 
Côté détente, j'ai posé mes Pataugas dans mon hamac des Basses-Alpes, à l'abri sous les arbres, un de mes lieux favoris pour écrire. Chauve-souris, grenouilles et serpents sont venus me rendre visite. Cabanon en ruines  farniente  détente  farniente  couleuvre

08 juillet 2017

Dédicace à La Londe-les-Maures

La Londe  Var (83)
Première dédicace conjointe de Zeph et moi-même, à La Londe-les-Maures, dans le Var.
 
Un grand merci à tous ceux qui sont venus nous voir, vos encouragements nous ont fait le plus grand plaisir et nous ont mis la banane. 😃
 
Pour ceux qui sont repartis avec une dédicace de Zeph, n’oubliez pas de la conserver très précieusement, elle est collector et vaudra son pesant d’or lorsqu’il sera devenu mondialement célèbre 😜

29 juin 2017

Visite en classe de CM1

CM1 Mme Mathieu  CM1 Mme Mathieu
Aujour'hui, j'ai eu un après-midi extraordinaire, en compagnie de 24 jeunes gens qui ne l'étaient pas moins!
 
La classe de CM1 de Zeph a lu "Les aventures fantastiques de Tom et Max", et c'est avec grand enthousiasme que j'y ai été accueillie pour en parler.
 
Zeph et moi avons donc présenté pendant une heure nos méthodes d'écriture - l'idée, la rédaction, l'éditing - notre travail sur la maquette papier, les interactions avec l'illustrateur, l'action promotionnelle.
 
Nos interlocuteurs ont été formidables, très attentifs, et la tête pleine de questions autour desquelles nous avons échangé.
 
Nous avons passé un super moment littéraire, et j'espère que ces jeunes pousses regarderont maintenant les livres avec encore plus d'étoiles dans les yeux.
 
Un grand merci à la maîtresse qui a rendu cette rencontre possible!

28 juin 2017

En dédicace le 08 juillet

08 juillet 2017
Vous connaissez La Londe-les-Maures dans le Var? Si ce n'est pas le cas, c'est l'occasion!
Ses plages, son port, ses vignobles... Un environnement idyllique, à découvrir, à savourer.
D'autant plus que le samedi 08 juillet 2017, de 10h à 15h, sur le parvis de la mairie, les auteurs londais sont en dédicace.
Alors, alliez l'agréable à l'agréable: un tour à la plage, et un tour aux dédicaces :D
 
Zeph et moi vous y attendrons, armés de nos stylos, de nos tampons rigolos et de notre sourire.
Venez bavarder littérature avec nous, et si vous êtes sages, vous repartirez même avec un superbe marque-page des Aventures fantastiques de Tom et Max ;-)
 
Nous vous attendons!
Tom et Max en dédicace

11 juin 2017

Survoltée! Publication en approche, yeah!

ENFIIIIIIN! Ils arrivent!
Je ne sais pas si vous êtes au courant, mais les éditeurs sont des êtres vivants d'aspect humain, comme vous et moi, à cette différence près qu'ils semblent tombés dans une bulle spatio-temporelle qui leur donne l'apparence, à nos yeux de bipèdes lambdas, de se mouvoir avec une extrême lenteur.
Donc après un demi-milliard d'années d'attente à genoux et implorante devant mon téléphone, le miracle advint:
 
Tadaaa!
Début juillet sort le premier tome d'un diptyque young adult "Talons hauts et taches de rousseur".
J'adore cette série, pleine de peps, d'humour et de joyeux coups bas. Les pages, bourrées d'énergie, se dévorent à la vitesse de la lumière et croyez-moi, les soeurs Lambert vont vous scotcher.
Moi je suis fan, j'espère que vous bientôt aussi!
 
D'ores et déjà, les couvertures réalisées par mon éditeur, les éditions NL:
Couverture des tomes 1 et 2

29 mai 2017

Tom et Max sont arrivés!

"Le retour du roi-fantôme", écrit à quatre mains avec mon fils Zeph, est arrivé!
Ce roman pour jeunes lecteurs est disponible en exclusivité chez Amazon.
Nous sommes très fiers de vous le présenter, en photos et en vidéo.
Esther Jules et Zeph Jules, avec Le retour du roi-fantôme Tom et Max, intérieur du roman
 
Le retour du roi-fantôme, couverture

14 mai 2017

Fête du livre d'Hyères 2017

Alors que ce salon du livre n’a que trois ans d’âge, il rivalise déjà avec les plus grands de par la qualité de ses invités. On n’hésite pas à faire venir des quatre coins de la France et d’ailleurs des auteurs connus et reconnus, mêlés à d’autres à la médiatisation plus discrète.
Même si c’est surtout la littérature générale qui prime, bandes dessinées et littérature jeunesse étant plutôt anecdotiques, chacun peut trouver lecture à son goût parmi la multitude d’auteurs invités. En plus, la localisation, au centre de la sublime ville d’Hyères, sous le splendide casino de palmiers, est juste exceptionnelle. (Oui, j’aime les superlatifs, ne râlez pas.)
Fête du livre de Hyères
Cette année, je me suis fait une joie de pouvoir enfin rencontrer en vrai de vrai Jane Devreaux et Fleur Hana, deux auteures à succès de romance et New romance, dont j’entendais par ailleurs beaucoup parler sur les réseaux sociaux, et françaises s’il vous plaît (les Françaises sont les meilleures, c’est bien connu ;-) ).
Et je peux vous dire qu’elles étaient absolument adorables, disponibles, ouvertes et lumineuses. Je suis ravie qu’il y ait enfin des auteures de genre dans les salons généralistes, ça leur donne du pep’s et un coup de jeune.
Si vous aussi avez l’occasion de rencontrer Jane et Fleur en salon, n’hésitez pas à aller leur parler, et bien entendu à découvrir leurs romans. Pour ma part, je me suis laissée tenter par close-up et Follow me. Et vous ?
Jane Devreaux et Fleur Hana Dédicaces
Casino de Hyères

30 avril 2017

Retour sur Nice Fictions 2017

Troisième année que ce festival existe, troisième année que nous y allons. Autant dire que cela nous plaît!
Et comme chaque fois, nous n'avons pas été déçus par la qualité des conférences proposées.
 
Cette fois encore, j'ai eu le plaisir de croiser en table ronde plein d'auteurs chouettes, dont Danielle Martinigol, Lionel Davoust et Estelle Faye, tout comme l'inénarrable Jean-Luc Rivera, aux racines varoises, qui assurait une partie de la modération. Danielle, toujours posée, était là en pilier de compétence ; Estelle, présence superbe qui même en restant assise arrivait à prendre toute la scène et à la faire vivre, Lionel, l'anecdote fleurie au bout de la langue.
Conférence L'imaginaire et la mer
 
La table ronde qui m'aura le plus marquée ce dimanche est celle sur "Lovecraft aujourd'hui". Je n'y entends rien la matière, et j'avais face à moi trois post-ados déchaînés, à fond dans le sujet, qui ont su me faire vivre avec plaisir chaque instant de leur intervention. Ces 3 là savent être professionnels et rester jeunes dans leur tête; ben bravo ;-) En plus, j'ai pu profiter de leurs impayables expressions.
"L'auteur qui sort botté et casqué de la tête du monde", "Prendre le truc par le petit bout de la lorgnette, uniquement à sa valeur fasciale." lol Conférence Lovecraft
 
Côté dédicaces, nous sommes revenus avec celle de Jean-Sébastien Blanck, charmant smart parisien qui n'est pas reparti par son avion de 16h, et celle de Guilhem, qui cache un vilain garçon à la langue affutée sous des airs sages. D'ailleurs vous pouvez aller voir sa "Bad fatasy comique" DonJon Legacy si vous êtes curieux. C'est übrigens sous-titré en allemand, si ça peut vous aider ;-)
Jean-Sébastien Blanck Guilhem
 
Un festival, c'est comme un concert, ce n'est rien de le lire en compte-rendu ou de le regarder/écouter en vidéo/audio, même si un podcast a tout à fait son intérêt, mais le vivre lui donne une tout autre dimension. Alors l'an prochain n'hésitez pas, viendez !

21 avril 2017

Surbookée

Pff… un milliard de trucs à faire, si peu de temps et toute cette procrastination :/
 
En plus, ce serait bien si j’arrêtais de faire plusieurs choses en même temps.
Ou bien ?
 
Sur le haut du panier en ce moment :
- la relecture d’un tome 2 Young Adult (Ce serait bien si on le publiait en 2017 ce tome 1, non ?)
- la recherche d’illustrations pour un jeunesse
- la poursuite de l’écriture de mon récit de voyage
- la mise à jour de mon site web. C’est que ça prend sacrément du temps le community management !
- Et comme si je m’ennuyais, pouf, d’un coup, il a fallu que je me lance dans l’écriture d’une nouvelle érotique. Nan mais sérieux ?
- Et puis l’attente, toujours : une couverture, deux couvertures ?, une date, deux dates ?, des illustrations, des décisions, je… argh.
- Sans compter les envies, ces idées qui me trottent dans le lobe frontal en ricanant. Et de temps en temps, l’une plus pugnace que les autres sort du lot et m’oblige à la réaliser😇😜
 
Une ampoule pour des idées

08 avril 2017

A vos agendas: Barbara Katts, Esther Jules et Frédéric Barrès en approche!

Un sympathique repas a eu lieu aujourd'hui à Aix-en-Provence, à l'initiative et en la présence de notre éditeur Jean-François Gayrard.
Autour d'un rosé et en la plaisante compagnie de Sabine Lauret et Patrice Thomas, nous avons refait le monde, mais seulement le littéraire.
Et devinez quoi? Il y a une dédicace en approche! Cochez le 10 juin sur vos plannings, Aix sera place to be.
Edit: la dédicace est reportée à septembre 2017.

 
Barbara Katts, Esther Jules, Frédéric Barrès, Aix-en-Provence, 08/04/2017

 
Esther à Aix-en-Provence, 04/2017 Marché d'Aix-en-Provence, 04/2017
 
Photo de Patrice Thomas, 04/2017

05 avril 2017

Une dédicace?

Tu veux savoir ce que j'écris sur mes dédicaces?
Bah, t'as qu'à en demander une ;-)
http://numeriklivres.info/produit/pack-esther-jules/
 
Dédicace Esther, 04/2017

02 avril 2017

Pour le moral

Ça, c'est pour me remonter le moral après les photos de passeport sur lesquelles j'ai l'air d'un raton laveur couleur carotte :'(
 
Esther, 04/2017

15 mars 2017

Super contente !

Je viens de poser un point final sur un texte qui attendait depuis bien trop longtemps qu'on lui offre sa chance, et quelle que soit la suite donnée à son aventure éditoriale, je suis soulagée de pouvoir aller de l’avant et de faire un nouveau bout de chemin avec lui.
A chaque jour suffit sa peine, mais certains pas sont plus importants que d’autres :-)
Allez hop, au boulot pour la suite !
On en reparle un de ces quatre ? ;-)
 
Pommes

05 mars 2017

Dépitée

Beuah….. Dé-pi-tée !!! :’(
J’étais bien lancée dans la rédaction d’un chapitre, en train de finaliser deux trois trucs, et là, LibreOffice qui plante !
Bim boum, adios !
Ouiiiiiinnn :’( :’( :’(
Mes yeux ont eu beau sortir de leurs orbites tellement j’étais sous le choc, trop tard, c’était fait. Vous avez déjà essayé de lancer une restauration de document après ce genre de coup ? Moi oui. Et par deux fois il m’a été rendu, après récupération, une feuille entièrement vierge. Si si. Vierge.
Alors aujourd’hui j’avais le choix entre lancer la récupération, croiser les doigts, et en cas d’échec me rabattre sur la version 14 de mon document, ou ne pas lancer cette fichue restauration et revenir au début de ma version 15.
Snif. Bouh.
J’ai choisi l’option B. J’ai perdu 30 minutes de travail productif, et malgré tous mes efforts, même si j’ai essayé, je n’ai pas réussi à réécrire ce chapitre. Les idées sont toujours là, mais les mots étaient partis.
Ouiiiiiinnn :’( :’( :’(
Bon, et comment je gère ma soirée maintenant ? Vodka ou chocolat ?
 
Chien triste

14 février 2017

La Saint-Valentin, c'est la fête de l'amour!

Fêtez la Saint-Valentin 2017 avec Esther Jules
 
Fêtez la St-Valentin 2017 avec Esther Jules

28 janvier 2017

L'année du coq

L'année du changement?
Je ne sais pas pour vous, mais moi j'ai envie que ça bouge!
:-)
 
Nouvelle année du coq

09 janvier 2017

Hilare

Ma tête, juste après avoir lâché une bonne grosse vanne bien grasse à mes collègues de boulot.
Vous le voyez, ce petit grain de honte qui traîne encore un peu au coin de ma bouche?
;-)
 
2017, Esther Jules

01 janvier 2017

Bonne et heureuse année 2017 à tous!!!

Que vos souhaits altruistes et bienveillants se réalisent, que l'amour, la santé et le bonheur soient au rendez-vous 🙂
Avez-vous de bonnes résolutions?
Pour ma part, j'aimerais bien terminer l'écriture de deux romans entamés (Crétin des Alpes et le projet Ecosse), et en écrire un 3e. Mmm... pas facile mais pas irréalisable!
Sur ma to-do list, faire descendre ma PAL (promis, juré, c'est pour cette année, au moins pour les livres papier que je trimbale d'un côté à l'autre de la maison parce que les livres non lus n'ont pas le droit d'intégrer ma bibliothèque 😉 )
Dans mes souhaits, la publication de mes deux young adult bien sûr! Je les aime d'amour ces deux tomes ❤️!
J'aimerais bien publier le projet jeunesse également, mais sur cette question-là je suis plus incertaine.
J'ai aussi d'autres envies, mais chut, c'est secret ❤️😉
2017, Bonne année!

10 décembre 2016

Hohé du bateau! Y'a quelqu'un?

Si vous vous demandez ce que je deviens, eh bien je prépare avec ardeur mes futures vacances de fin d'année (déplacement de meubles et affûtage de rouleau de peinture), et même si les températures du jour sont très clémentes, je profite de la cheminée en bonne compagnie, car la douce chaleur attire du monde. 😀❤️
Brume, chatte blanche Aston, chien jaune Garance, chatte tigrée

21 octobre 2016

Changement d'éditeur

Après la fermeture des éditions Nelson District, mes deux romans ont été repris par les éditions NL 🙂
Un petit lifting des titres et de chouettes couvertures coordonnées pour commencer cette nouvelle aventure!

06 octobre 2016

Troll inside


01 octobre 2016

J'ai fait un saut au festival New Romance

J'ai fait un saut en quasi voisine au festival New Romance qui a lieu ce week-end à Bandol, et j'y ai passé un bon moment :-)
 
Geneva Lee, festival New romance
 
Les plus:
- Une localisation extra, juste à côté du Casino (celui dans lequel on peut jouer des sous. Mais si vous pensiez à la supérette, il y en a une aussi ;-) ), en bord de mer et de port, le long d'une looooongue rue de boutiques. Ultra romantique, un vrai piège à filles.
- Un nombre incroyable de célébrités de la new romance, venues tout droit d'outre Atlantique ou d'ailleurs.
- Un speed-editing informel, pour rencontrer en direct des éditrices de chez Hugo.
- Les goodies à l'entrée, ça fait toujours plaisir.
 
K. Bromberg, festival New romance
 
Les moyens:
- C'est pas gratuit pour les enfants. Franchement, si on se coltine son 9 ans à ce genre d'événement dont il n'a que fiche et où rien n'est prévu pour lui, c'est qu'on n'a pas pu faire autrement. Ajouter 5 euros pour qu'il puisse entrer, bof.
 
Colleen Hoover, festival New romance
 
Les moins:
- Il faut payer le pass festival 3 jours à 39€ pour avoir accès aux Masterclass (les conférences en français). Je dois être trop habituée aux Imaginales et à ses innombrables conférences gratuites.
- La salle des Masterclass était trop petite, du coup je ne me suis faite refouler. lol
 
Karina halle, festival New romance
 
Les je ne sais pas qu'en penser:
- Les beaux mecs torse nus en Calvin Klein aux entrées ^^
 
Ma conclusion: super! J'espère qu'ils vont recommencer, mais cela doit représenter un énorme travail de préparation. J'imagine que si cet événement est renouvelé, avec quelques petits ajustements, il n'en sera que meilleur :-)
 
Christina Lauren, festival New romance

19 septembre 2016

Cupcake aux noisettes

Et si on parlait nourriture pour changer? ^^
Le cupcake aux noisettes, je m'y suis en quelque sorte lancée suite à cette photo postée sur Twitter.
Noisettes vertes sur leur arbre
Puis fin août, le moment étant venu, les noisettes se sont détachées et sont tombées.
Encore un peu vertes, j'ai pris le temps de les laisser sécher jusqu'à ce qu'elles aient une jolie couleur marron, avant de me lancer dans une recette pour ne pas garder la ligne.
Noisettes mûres
J'ai fureté sur le net, avant de trouver sur le site de Elle une mixture de cupcakes alléchante et suffisamment facile pour moi. Qu'on se le dise, je ne suis pas la reine de la cuillère en bois et du moule à gâteau. http://www.elle.fr/…/…/Gateaux-moelleux-aux-noisettes-837805
Le challenge a été de réunir les 125 gr de noisettes demandés, parce que ce n'est pas le tout de les ramasser, encore faut-il les casser. Figurez-vous qu'après pesée, il m'a fallu 10 noisettes pour obtenir 4 grammes... A ce rythme-là, il faut peu ou prou 312 noisettes pour ma recettes :0
Un temps indéterminé et une blessure à la main plus tard (oui, c'est la noisette qu'il faut briser, pas pincer la peau d'un coup sec entre deux bouts de métal - 2 fois pour que ce soit plus drôle), j'ai enfin pu passer les noisettes dans un mixeur, pour partiellement les réduire en poudre, et laisser des morceaux croquants.
Noisettes mixées
Pour le reste, j'ai tenté de suivre la recette à la lettre, si ce n'est la crème fleurette (Kézako? C'est de la crème liquide?) que j'ai remplacée par de la crème semi épaisse, parce que c'est ce que j'avais dans mon réfrigérateur. Faut que ce soit f.a.c.i.l.e. je vous dis.
Le résultat? Délicieux, je recommande. Après cuisson, je dirais qu'il faut le sachet de levure entier, et que les 15 minutes sont nécessaires.
Noisettes mixées
Mérovée est en train de tester les agréments caloriques: crème chantilly, configure de figues etc.
Convaincue que j'en referai :-)

09 septembre 2016

Moment de solitude


07 août 2016

Avis livre: Contrats, glaçons... chez Sweety & Honey Addictions


09 juillet 2016

Avis livre: Contrats, glaçons... chez Amazon


27 juin 2016

Augustus, le petit rhinolophe

Tous les ans la même interrogation, et ce petit pincement au cœur angoissé. Augustus va-t-il revenir?
Eh bien cette année encore, mon petit Augustus me fait à nouveau l'immense honneur de passer l'été chez moi! Je suis raide in love de lui, et je passerais volontiers beaucoup plus de temps à l'observer si je n'avais peur de trop le déranger.
Saviez-vous que les les chauves-souris mâles passent l'été tout seuls, alors que les femelles se regroupent en colonies? D'où le fait que j'ai donné un prénom masculin à Augustus.
Je suis toujours impressionnée de voir, ou plutôt de ne pas voir, à quel point son vol est rapide. Notre œil ne rafraîchit pas son image assez vite pour observer une chauve-souris en vol, nous ne voyons que le déplacement d'une sorte d'ombre saccadée.
Comme je n'ai bien sûr pu me retenir de le prendre en photo, je partage avec vous mon bel Augustus. :-)
chauve-souris

01 juin 2016

Les Imaginales, c'était mieux que bien!

Je reviens de quatre jours passés au Festival des Imaginales, à Épinal dans les Vosges, et pour la 3e année je rentre enchantée, avec plein d'images et de mots qui tournent dans ma tête. je vais maintenant pouvoir les stocker et les étudier au calme :-)
Les Imaginales, qu'est-ce que c'est? C'est un festival dédié aux mondes imaginaires, avec une Bulle du livre pleine à craquer d'auteurs et de romans qui font tous plus envie les uns que les autres. C'est aussi des stands de colifichets, des éditeurs et des auteurs indépendants, des lectures à voix haute, des expositions, des jeux et des conférences, du body-painting et des cosplayeurs, avec une touche que quidditch. Le tout se passe dans un parc splendide en bord de Moselle, avec des arbres de toute beauté.
Cette année, malgré ce qui était annoncé, la météo joueuse était de la partie avec un beau soleil et une chaleur à tomber le t-shirt (même si ceci dit certains auraient mieux fait de le garder ;-) ). Le parc, sous le soleil, est un écrin qui magnifie encore l'événement.
Côté sous, mieux vaut avoir prévu de casser le cochon en céramique, parce qu'entre l'hôtel, l'essence, les péages, et bien sûr les livres, car il serait idiot de ne pas profiter du moment pour se faire dédicacer quelques pépites, les billets de 50 partent encore plus vite que mon chien devant l'aspirateur. Je ne remercie d'ailleurs pas Cassandra O'Donnell qui a trop bien su faire l'article de son petit dernier alors que ma bourse de faisait déjà de gros yeux.
Car les Imaginales c'est surtout ça: une simplicité, une convivialité et une proximité avec les auteurs comme rarement, des échanges enrichissants, des rencontres. Évidemment, la générosité et la gentillesse des uns est aussi contrebalancée par quelques propos hallucinants, mais ne vous inquiétez pas, je saurai les remixer pour les caser dans un texte ;-)
Une mention spéciale à Pierre Bordage, qui a vécu le pire repas des Imaginales. Car c'est aussi cela Épinal, on peut y avoir des moments privilégiés avec des auteurs sous forme de petits-déjeuners, de déjeuners ou d'apéritifs. Perso je kiffe.D'ailleurs cette année un grand merci à Victor Dixen qui a plus que fait le job, et animé le repas avec beaucoup de générosité envers ses lectrices (Au féminin car oui, les hommes ne sont pas légion chez lui). J'en profite à propos de fangirls pour mourir de rire vite fait devant deux minettes en amour devant les yeux bleus d'Olivier Gay, en train de pouffer dans sa file d'attente "Tu te rends comptes, il est né en 79, c'est pas si vieux non?"
Revenons à ce malheureux Pierre Bordage: après être arrivé en retard au restaurant parce qu'on lui avait communiqué une mauvaise adresse, il est tombé sur une équipe en salle et en cuisine un peu dans le jus, puisque les plats nous ont pour finir été servis à 16h ! Courageux à la tâche, Pierre n'as pas démérité, et a sans jamais faiblir entretenu les convives trois heures durant. Bravo et merci ;-)
Ah, et sinon, j'ai participé au speed-dating avec un éditeur, ou plutôt avec une éditrice qui était absente. Du coup, je l'ai trouvée fort sympathique, le courant est bien passé ;-)
Voilà voilà, quand je vous dis que les Imaginales c'est fantastique! On en revient chargé de portraits et d'anecdotes. Pensez à nourrir le petit cochon pour vous aussi venir l'année prochaine :-)

03 mai 2016

Avis livre: Amour, barmaid... chez Lunazione


25 avril 2016

Nice Fictions

Ce dimanche, je suis allée pour la journée à Nice Fictions, le "festival du sud de tous les imaginaires", dont c'était la 2e édition.
http://nice-fictions.fr/
Comme l'an dernier, j'y ai passé une super journée. Bon, certes, comme l'an dernier les organisateurs étaient trop justes en saucisses pour les hot-dogs, mais passons ;-)
Pour les conférences, tout n'est pas toujours au cordeau comme dans des festivals qui ont plus de bouteille (la conférence annulée parce que le conférencier n'est pas revenu de sa pause repas lol, et celle dont le sujet a changé au dernier moment parce que .... euh.... parce que!) mais c'était quand même vachement bien! :-)
J'ai donc suivi un lutin qui avait des problèmes de récolte de tomates dans sa quête d'une planète propre, tout en chassant des trolls et en composant avec des elfes m'enfoutistes et un roi égocentré (j'espère que le conférencier ne lira jamais cette phrase), me suis promenée sur Mars, et ai tout appris sur les kitsunés (ainsi que sur la femme japonaise, qui lorsqu'elle est parfaite, fait un enfant à son mari et se casse). Bref, c'était bien.
Monsieur Jules a profité de l'expo Star trek, et micro Jules a écouté des contes et regardé des gens se battre à l'épée. C'était super bien je vous dis!
Vous ratez vraiment un truc à ne pas aller sur les festivals?#?jedisçajedisrien??
Et bien entendu, j'ai saisi l'occasion pour bavarder avec des auteurs (non, pas de selfie sur ce coup-là ;-) )
J'en profite donc pour vous présenter trois ouvrages:
- Les pirates de l'escroc-griffes, de Jean-Sébastien Guillermou, fort sympathique auteur de l'écurie Bragelonne, et dont Monsieur Jules a beaucoup aimé la lecture. Jean-Sébastien est un auteur très ouvert et agréable, prêt à discuter avec des bavards, et avec le sourire! Après sa trilogie, il a un autre projet dans sa besace ;-)
http://www.bragelonne.fr/livres/View/les-terres--interdites
Le Mnemenol de Sébastien Tissandier, que Monsieur Jules s'est honteusement fait offrir et dédicacer sur mes deniers, prétextant avoir payé les péages autoroutiers. Argument fallacieux à mon sens, mais n'ergotons pas. Là encore nous avons longuement abusé du temps de l'auteur, qui semble l'avoir bien pris ;-)
https://www.lepeupledemu.fr/librairie/le-mnemenol-sebastien-tissandier/
Un petit coucou également à Nathalie Bagadey et à son livre "Autoédition : à vous de jouer!" qui a l'air intéressant. En tout cas l'auteure l'est ;-)
https://booklaunch.io/Nathalie%20Bagadey/autoedition
Voilà, bonne semaine à tous! Et pensez à faire un tour sur les festivals littéraires lorsqu'il y en a près de chez vous :-)

23 avril 2016

Fête du livre à Hyères

Aujourd'hui je suis allée me promener dans les allées de la Fête du livre de Hyères.
C'est la 2e année que ce salon existe, impulsé par le gros libraire local, Charlemagne.
Je dois dire qu'ils ont encore une fois fait un boulot formidable, et la localisation sous la verrière du casino est splendide. Mon seul regret est que les contenus des conférences ne soient pas annoncés en amont, pour pouvoir organiser ma venue autour d'un horaire ou d'une thématique qui m'intéresse plus particulièrement.
Cette année, beaucoup de têtes d'affiches et de noms connus ont fait le déplacement.
Pour ma part je n'étais venue que pour Sire Cédric. (Ouais, je sais, ça fait un peu groupie annoncé ainsi.).
J'ai découvert ce garçon (si si, je peux me permettre, on a quasiment le même âge ^^) il y a quelques années aux Imaginales à Épinal. Pour comprendre, il faut savoir que pour l'occasion, pendant trois jours, j'assiste chaque jour à environ 7 conférences de 55 minutes chacune (oui, j'aime ça). Et j'ai donc pu l'écouter s'exprimer plusieurs fois lors de diverses interventions. Depuis, ayant trouvé son verbe intéressant, je suis son actu.
Mais… je n'ai toujours rien lu de lui !
Oui, je sais, j'abuse.
Donc aujourd'hui, enfin, je me suis bougée jusqu'à la Fête du livre à deux pas de chez moi ou presque, pour aller faire l'acquisition de mon premier (soyons optimiste) Sire Cédric.
Je confirme en tout cas, pour avoir échangé quelques mots avec lui, ma première impression qui le range dans la catégorie, certes réductrice, de « sympa », « intéressant ».
Je vous invite vous aussi à aller le découvrir :-)

10 mars 2016

Avis livre: Amour, barmaid... chez Ceres books world


02 mars 2016

Avis livre: Amour, barmaid... chez Paradise book


29 janvier 2016

Obstination


07 novembre 2015

Problèmes de paramétrages CSS


06 octobre 2015

3 000 !!!

3 000 !!!! Vous avez été 3 000 à acheter "Contrats, glaçons et coup de foudre"! Je dis un grand Merci à chacun des 3000 que vous êtes, un bien petit mot pour ce que je ressens. Ce livre, c'est mon premier, avec tous ses défauts, mais aussi toutes les envies que je voulais partager, un texte léger, plein de bonne humeur. Je l'aime d'amour. Et du coup vous aussi, je vous aime d'amour, vous mes 3 000. Si vous saviez comme j'ai frémi lorsqu'il est sorti pour la première fois, quand je me disais "Oh mon Dieu! Des inconnus lisent mon livre!" Et les 100 premiers d'entre vous, quelle émotion! De l'émerveillement teinté d'incrédulité. Aujourd'hui vous êtes 3 000, et je n'ai pas de mots assez forts pour vous, à part ces cinq petites lettres, qui pèsent si peu, mais dont chacune est chère à mon cœur: MERCI.

28 septembre 2015

Humour geek


20 septembre 2015

Bunker


20 septembre 2015

Jardins du Rayol Canadel


19 septembre 2015

Couleurs viticoles


13 septembre 2015

Un peu d'art numérique

J'ai eu la chance de récemment découvrir le travail de Fran Lejeune et Jean-Michle Rolland, qui font de l'art vidéo et de l'art numérique.
J'ai trouvé ça déjanté, intelligent et sympa.
Morceaux choisis:
Vous pouvez voir ici Catch me de Fran Lejeune, une vidéo qui nous parle culture du livre (si si, c'est pas évident, mais en fait si).
Chez Jean-Michel Rolland, quand vous aurez exploré son univers, vous pourrez également contribuer à l'oeuvre participative "Prairie". Je vous montre ma modeste réalisation. Quelle sera la vôtre?

27 août 2015

Balade champêtre


25 août 2015

Port de La Seyne


22 août 2015

Avis livre: Amour, barmaid... chez Un monde de conteuses


19 août 2015

Avis livre: Contrats, glaçons... chez New kids on the geek


18 août 2015

Dédicace à Sisteron

Ce fut ma foi une belle journée ensoleillée, durant laquelle j'ai pu rencontrer des lecteurs et bavarder avec d'autres auteurs et éditeurs (le temps d'apprendre des anecdotes croustillantes, comme celle sur cette auteure parisienne qui se tape une crise sur le quai de la gare parce qu'un salon du livre qui l'a invitée lui a fourni, tenez-vous bien, un billet en 2e classe! Moui, le monde est cruel ;-) )
J'ai aussi pu échanger autour du livre numérique, et sourire à plein de gens fort sympathiques, et même à une menteuse. Ça m'amuse beaucoup, la menteuse prise en flag' et qui s'enfonce. Toujours utile à replacer dans un prochain livre ;-)
Une excellente journée donc, une bise à Maurice (sans grand espoir qu'il me lise, il me semble qu'il n'a pas encore découvert internet), et je remercie les organisateurs qui ne se sont pas ménagés pour que nous soyons à l'aise tout au long de nos 8h de présence. Merci! :-)

16 août 2015

Ichtiosaures

Je suis tombée par hasard sur une petite pépite dans le village de Salignac (04): une paléo-galerie.
En fait c'est juste une exposition incroyable, faite par un passionné de fossiles, qui sillonne la région et met à jour des restes époustouflants d'animaux du mésozoïque. Plus que cela: il les sauve et les met en valeur, avec une patience phénoménale et un travail de dingue.
Les vitrines sont superbes, sous des voûtes restaurées, et cette année le point d'orgue est sur l'ichtiosaure.
Ouvert jusqu'à fin août, puis les week-ends de septembre, 5 € l'entrée, gratuit pour les - de 12 ans. A voir absolument!!

03 août 2015

Visite du Musée Gassendi à Digne, et Andy Goldsworthy

J'adore me laisser surprendre par un musée.
Ce fut le cas avec le Musée Gassendi, à Digne (Alpes de Haute-Provence). Situé en coeur de ville, il présente des collections variées sur les différents étages: tableaux, instruments scientifiques, espaces naturalistes...
Les salles sont accueillantes, 2 applications gratuites sont à télécharger sur GooglePlay, notamment une qui permet de se déplacer de salle en salle, et pose des questions à destination des enfants, histoire de rendre la visite plus ludique.
Pour mon plus grand plaisir, puisque je suis totalement fan, un étage est consacré à Andy Goldsworthy. Pour ceux qui ne connaitraient pas, il fait du landart. Dans les Alpes de Haute-Provence, il a réalisé de magnifiques refuges d'art. Allez faire un tour sur le net pour voir des photos, c'est top.
Cerise sur le gâteau, le musée Gassendi est à petit prix: 4€ par adulte, et gratuit pour les ..... moins de 21 ans! Je ne peux que le conseiller :-)
http://musee-gassendi.org
http://www.refugedart.fr/refuge-d-art.php

04 juillet 2015

Dédicace à La Londe-les-Maures

Une bien belle journée de dédicaces à La Londe-les-Maures, sur le parvis de la mairie.
Des lecteurs se sont laissés tenter par mes romances, et mes voisins de tables étaient sympas. La chaleur du début d'après-midi était terrible, bravo aux courageux qui l'ont affrontée!

23 mai 2015

Romans, novellas, nouvelles, chevaux et poneys, quelles différences?


Peut-être vous êtes-vous déjà demandé quelles étaient les différences entre un roman, une novella et une nouvelle?
En fait en théorie c'est simple, tout réside dans le nombre de caractères (et la façon de les compter) (avec ou sans les fers).
Tout d'abord, les Anglo-saxons comptent en mots, alors que les Français comptent en signes. Les signes sont le nombre de caractères, espaces comprises.
Ensuite, les définitions peuvent varier d'une personne/ maison d'édition à une autre, chacun étant prêt à monter sur ses grands chevaux pour défendre son bifteck.
En résumé et grosso modo, les nouvelles font entre 10 000 et 60 000 signes (ou jusqu'à 7 500 mots), les novellas entre 100 000 et 250 000 signes (de 17 500 mots à 40 000 mots) , au-delà de 250 000 signes (ou 40 000 mots), c'est un roman.
Pour les puristes, il y a aussi les novelettes, entre la nouvelle et la novella.
Mais en fait tout ça, c'est un peu comme les poneys et les chevaux. À moins d'1,48 m au garrot (non ferré), c'est un poney, au-delà c'est un cheval. Oui mais, le Camargue et l'Islandais, bien que plus petits, sont des chevaux...
Et si d'aventure vous lisiez un roman vous semblant bien court, peut-être pourriez-vous vous dire que vous avez lu une novella ;-)

14 mai 2015

Voyage en écosse

Dernièrement, j'ai passé une semaine en Écosse. Un voyage un peu en mode free-style, avec l'avion et les nuitées B&B réservées par l'agence, le reste au feeling et au jour le jour.
Ce fut juste merveilleux. À la fois une bouffée d'air incroyable dans le quotidien stakhanoviste des obligations sociales, professionnelles et administratives, et la découverte de lieux enchanteurs.
Je n'étais pas vraiment préparée à l'Écosse, juste quelques clichés en kilts et cornemuses dans la tête. Je n'avais pas non plus d'envie irrépressible d'y aller. Ça s'est fait presque par hasard; à la bonne fortune. Mais quelle découverte!
Des paysages d'une beauté indescriptible ont traversé ma semaine, émaillés de visites de musées et de châteaux. Des gens polis et courtois, certaines terres plus rudes pour les hommes que d'autres.
Je garde d'innombrables images d'une semaine intense en tête, et peut-être même un jour vous les ferai-je partager un peu plus. En attendant je ne peux que vous convier à inscrire ce voyage sur votre liste de rêves.

30 avril 2015

Un titre de travail, qu'est-ce que c'est?

Pendant qu'on écrit un texte, son titre n'est pas forcément, voire même rarement, déjà défini. Parfois certains titres sont des évidences, d'autres ont plus de mal à émerger et à réclamer leur place.
En attendant, il faut bien nommer son manuscrit pour pouvoir le définir lors d'échanges verbaux, d'où le titre de travail. (à moins bien sûr de n'avoir qu'un roman en cours, auquel cas "mon manuscrit" est aussi une forme d'appellation.)
Pour ma part, je choisis un simple mot, qui me donne une idée très précise de quel manuscrit je parle. Pour "Contrats, glaçons et coup de foudre", mon titre de travail était "Mirabelle". Et pour "Bahut, barmaid et complications", c'était "Rym".
En cours, j'ai trois titres de travail: "Pomme", "Jolie", "Nil".

07 avril 2015

Savoir ne rien faire

Parfois, il faut savoir faire un break.
Se détendre, ne penser à rien, ne rien "faire".
C'est loin d'être improductif. Inspirer, expirer. Fermer les yeux. Les rouvrir. Et repartir.
En ce long week-end de Pâques, j'ai gouté à la liberté. Celle de ne pas regarder ma montre. De ne pas être sous pression.
J'ai enrichi mon univers, et quelques photos accompagnent mes souvenirs.

21 mars 2015

Photos de la dédicace du 21 mars

Parce que le 21 mars ce n'est pas que le printemps, j'étais en dédicace à la librairie Au quartier latin (83), où j’ai été chaleureusement accueillie par toute l’équipe.
J’ai passé une excellente journée, et je ne compte plus le notre de fois à dire « bonjour » aux visiteurs de la librairie.
Comme vous n'avez pas été très gourmands en fraises Tagada, j'en ai mangé quelques unes pour vous ;-)